Tout comme la maison, les bureaux doivent aussi être sécurisés. On ne sen rend parfois pas compte, mais les ordinateurs non verrouillés systématiquement, les documents qui traînent sur les tables ou jetés à la poubelle sans y penser, les données non sauvegardées sur le serveur central ou téléchargées sur des appareils personnels représentent autant de failles de sécurité.

Or, selon François Stauder, de la Chambre régionale de commerce et dindustrie (CRCI) à loccasion dune réunion concernant la sécurité économique, 25 % des entreprises ont déjà été la cible dactes malveillants.

Avez-vous déjà pensé à faire évaluer votre degré de vulnérabilité par un expert ? À tester lefficacité de votre système de sécurisation ? À vous demander sil est adapté à vos besoins? Particulièrement la nuit, lorsque le site est vide, est-il parfaitement à labri dintrusions ?

Si vous nêtes pas à 100 % satisfait de votre solution actuelle, découvrez lalarme (message informatif), puissante sans être excessivement sophistiquée et coûteuse. Ce service de télésurveillance est idéal, aussi bien pour la protection maison que bureaux. En cas de déclenchement de lalarme entreprise, une alerte est transmise au centre de contrôle par le biais dune ligne de communication exclusive.

À la réception de lappel, les opérateurs évaluent la situation et interviennent en moins dune minute : confirmation par téléphone ou par envoi dagents sur place, ou encore alerte aux services durgence (pompiers, SAMU, etc.) en fonction du plan daction que vous avez choisi à la conclusion du contrat de sécurisation.

Pensez également à votre réseau informatique, également visé par les hackers dans le but de détourner vos données ou de détruire votre système, tout simplement. Un antivirus puissant et régulièrement mis à niveau est crucial, complété par une gestion stricte des profils et accès ainsi que la sensibilisation du personnel à lobligation de confidentialité des données. Pour en savoir plus, allez sur Securitas Direct.